01 45 69 65 39

24h/247j/7

L’achat d’un cheval est une décision importante, il s’agit d’un investissement de temps, d’argent et d’affectif. Souvent, plusieurs chevaux sont essayés avant de trouver enfin l’heureux élu. Qu’il s’agisse d’un cheval pour du loisir ou d’un grand champion, vient la question célèbre « Va t-il passer la visite ? ». Le vétérinaire équin intervient donc pour non pas « accepter ou refuser » le cheval mais pour identifier d’éventuel anomalies sur le cheval et d’en discuter avec le futur acheteur pour qu’il prenne une décision réfléchie en fonction des objectifs à atteindre avec ce cheval

L’achat d’un cheval est le moment idéal pour rassembler autant d’informations que possible sur l’histoire, l’exploitation et la santé actuelle du cheval. Concernant ce dernier élément, un examen clinique exhaustif est requis, auquel s’ajoute des examens complémentaires déterminés en fonction de l’examen clinique et dynamique ainsi que du niveau d’investigation souhaité par l’acheteur. Radiographies, échographie (dans certains cas, scintigraphie et IRM), endoscopie, ainsi que profil et test sanguins sont possibles. Munis de toutes ces informations, nous cherchons à évaluer et donner un avis sur les risques d’éventuels d’apparition de futurs problèmes de santé. Une fois prise la décision d’achat, l’ensemble des informations recueillies au cours de cette visite est analysé et sert de point de départ pour gérer l’exploitation et le régime de travail optimal à mettre en place.

Une bonne compréhension des explications du vétérinaire est importante pour la prise de décision d’achat. Il ne faut donc pas hésiter à poser des questions en cas de doute. Lors de la discussion autour des résultats de la visite, l’acheteur doit avoir certains points en mémoire :

  • aucun cheval n’est parfait certains défauts d’aplombs ou troubles médicaux peuvent être gérés sans affecter la performance de façon significative
  • si certaines choses, telles qu’une ferrure, un entraînement ou une alimentation spécialisée sont nécessaires, l’acheteur doit juger de sa capacité à les assumer d’un point de vue pratique et financier
  • l’acheteur doit prendre lui-même et lui seul sa propre décision. L’achat doit se baser sur l’ensemble des données disponibles or le vétérinaire ne pourra pas juger de l’entente de l’acheteur avec son cheval par exemple.

Même si la décision de ne pas acheter le cheval est prise, il faut considérer la visite d’achat comme un bon investissement. C’est une dépense qui peut éviter bien des tracas et autres dépenses et fourni une occasion idéale de trouver le bon cheval, en bonne santé et qui répond à ses propres attentes.

plan d’accès

contact

Centre d’entraînement de Grosbois
94470 Boissy Saint-Léger

Adresse GPS

46 avenue de Grosbois
94440 Marolles en Brie

Nous appeler

Secrétariat: 01 45 69 65 39
Urgences: 06 21 65 56 64
infos pratiques