La région axiale: cervicale, dos, bassin
‹ Retour

La région axiale: cervicale, dos, bassin

Les douleurs dorsales sont une cause courante de défaut de performance chez le cheval athlète, mais aussi de difficulté d’utilisation chez le cheval de loisir. Une fois la douleur dorsale établie, le diagnostic lésionnel requière un examen clinique attentif et une combinaison des techniques d’imagerie.

dsc07109

La réalisation de radiographie de dos permet de d’identifier les lésions et de traiter en regard des sites lésionnels. L’utilisation de l’échographie pour guider l’aiguille permet d’être plus précis dans le traitement et ainsi plus efficace. La mésothérapie, quant à elle, peut être réalisées seules ou associée aux injections échoguidées.

IMG_3232
Infiltration échoguidée

Le traitement à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens par voie générale est aussi possible mais son résultat est souvent décevant. Le Tildren par voie générale a montré son efficacité dans le traitement des dorsalgies.

L’objectif du traitement des lésions dorsales est de soulager la douleur et de rendre le cheval confortable pour lui permettre de retravailler et de rétablir sa masse musculaire.

Le travail réalisé à la suite du traitement est aussi un facteur essentiel. Un harnachement adapté ne devra pas non plus être omis.

Le pronostic des lésions dorsales dépend de plusieurs facteurs dont la tolérance du cheval à ses lésions, les compétences du cavalier, le type et l’étendue des lésions et la réponse au traitement.

La suppression de la douleur reste fondamentale dans un premier temps afin de pouvoir reprendre le travail dans de bonnes conditions.