‹ Retour

Comment reconnaître que mon cheval ne va pas bien ?

Si certaines lésions, telles qu’un saignement, passent difficilement inaperçues, d’autres sont plus subtiles. Des modifications des paramètres vitaux (fréquences cardiaque et respiratoire, température) peuvent cependant permettre de les détecter. Par conséquent, il peut être utile d’avoir une idée de leurs constantes vitales normales, soit de 30 à 42 battements par minute pour la fréquence cardiaque, 12 à 20 ventilations par minutes pour la fréquence respiratoire et de 36,5 à 38,5°C pour la température.

D’autres observations peuvent également vous renseigner sur l’état de santé de votre animal. Surveillez la fréquence, la consistance et le volume des crottins émis. Soyez attentifs aux signes évocateurs d’abattement, de douleur ; ou encore à une boiterie et à tout gonflement inhabituel.

En situation d’urgence, prenez le temps d’évaluer le plus calmement possible les lésions, ne prenez pas d’initiative thérapeutique trop hâtive ou irraisonnée et contactez au plus vite votre vétérinaire qui vous indiquera la marche à suivre.